Logiciels sur mesure : combien ça coûte ?

Toute entreprise moderne a besoin d'utiliser quotidiennement un ou plusieurs logiciels pour pouvoir assurer son fonctionnement. S'il existe de nombreux outils sur le marché, il s'avère quasiment impossible de trouver celui qui est en adéquation parfaite avec son marché et ses besoins propres.

Le développement logiciel sur-mesure s'impose alors comme la solution parfaite. Pourtant, la question sensible du budget nécessaire vient régulièrement remettre en question la viabilité d'un tel projet. Combien coûte un développement personnalisé ?

Si la question reste vague, il est toutefois possible et même impératif de la considérer.

Combien coûte le développement d'un logiciel sur-mesure ?

Nous avons cette particularité de toujours chercher la transparence et d'être honnêtes avec nos clients, ou futurs clients.

Allons droit au but : il est impossible d'avancer un chiffre précis pour répondre à cette question. Quiconque vous annonce de but en blanc le montant du budget final à allouer à votre développement logiciel sur-mesure ne peut tout simplement pas proposer... du sur-mesure.

En effet, l'essence même d'un développement personnalisé repose sur le fait qu'il s'adapte à vos besoins réels. Pour cela, il implique une discussion, souvent plusieurs, avec l'entreprise cliente. Ce travail préparatoire sert à déterminer vos besoins à tous les niveaux : objectifs de chiffre d'affaires, développement de l'entreprise, fonctionnalités utiles aux utilisateurs, etc.

Après analyse et concertation avec les différents intervenants, et seulement à ce moment-là, il est possible de commencer à travailler sur la base d'une estimation de budget.

Il est cependant important de tordre ici le cou à une idée reçue tenace. Un développement sur-mesure n'est pas forcément plus cher qu'un logiciel du commerce. La plupart d'entre eux fonctionnent en effet sur abonnement et entraînent des coûts récurrents importants.

Il va sans dire que ces offres sont plus ou moins complètes et ne proposent jamais la liste exacte de fonctionnalités utiles. Pour une petite entreprise, il peut au contraire être intéressant de développer un logiciel qui ne fasse que et seulement ce dont vous avez besoin, pas plus, mais le fasse parfaitement.

Pour une moyenne ou grande entreprise, les besoins sont tels qu'il s'avére rentable de développer un outil maison, et ainsi amortir les coûts rapidement grâce au volume.

Qu'est-ce qui justifie le prix d'un développement logiciel ?

Opter pour un développement logiciel sur-mesure ne peut s'arrêter à choisir une agence qui va assigner le projet à l'un de ses développeurs puis livrer votre logiciel dans les semaines suivantes.

En fait, un développement logiciel nécessite l'intervention de spécialistes issus de nombreux domaines du digital. Ces experts ont tous suivis des formations techniques et passé des années de pratique avant d'arriver au niveau de maîtrise nécessaire à la conception d'un produit numérique complet et viable dans un environnement professionnel.

Le prix d'un développement logiciel est donc avant tout justifié par le niveau d'expertise nécessaire à sa réalisation. Selon les projets et les besoins de l'entreprise cliente, de nombreux professionnels de l'informatique peuvent en effet intervenir :

  • Un analyste commercial (ou business analyst) : il est celui qui analyse vos méthodes de travail, la réalité de votre business au quotidien et les besoins de vos utilisateurs (internes et externes).
  • Un ou plusieurs développeurs back-end (côté serveur) : pour la gestion du serveur, des bases de données, mais également en grande partie de la sécurité. Un système sécurisé demande en effet des connaissances poussées et du temps, impliquant un certain budget. Pourtant, un logiciel comportant des failles de sécurité est le meilleur moyen de perdre la confiance de ses clients. Il s'agit donc d'un poste à ne pas négliger.
  • Un ou plusieurs développeurs-front end (côté client) : ceux qui font que le produit final est agréable et facile à utiliser. Pour une web app, l'expérience utilisateur de vos clients repose sur leurs talents. Pour un logiciel interne, c'est la productivité de vos employés qui en dépend. Économiser sur cette partie peut donc impliquer de dépenser plus en ressources humaines. Qui a dit fausses économies ?
  • Un ou plusieurs designers. La tendance est aujourd'hui à l'UX design, le graphisme appliqué à l'expérience utilisateur. Des UX writers, ou rédacteurs UX travaillent désormais en étroite collaboration avec les designers pour trouver les mots qui feront de votre logiciel l'outil le plus facile et agréable à utiliser pour vos affaires.
  • Selon les besoins, un chef de projet, un DevOps, un responsable qualité et autres intervenants qui viennent s'ajouter à la liste des professionnels utiles.

Les coûts de la maintenance logicielle

Pour les entreprises basées sur la production et la vente de biens, l'infrastructure logicielle fait partie intégrante de ses fondations. L'ERP (ou PGI, pour Progiciel de gestion intégré) et le CRM (ou GRC, pour Gestion de la relation client) jouent alors un rôle primordial et la santé financière de l'entreprise toute entière repose en partie sur leur bon fonctionnement. Quel que soit le type de développement et les technologies choisis, les logiciels, comme tout autre produit numérique ou non, prennent de l'âge.

Vient alors la question, parfois douloureuse, de la maintenance. Et cela a un coût.

Il convient en effet de maintenir et mettre à jour ses logiciels régulièrement. En plus d'un suivi classique généralement léger, certains événements peuvent également précipiter des besoins de maintenance plus lourds. C'est par exemple le cas lors de l'apparition de nouvelles technologies (un système plus rapide est nécessaire), de nouvelles normes (l'état impose de nouvelles normes comptables) ou du développement brutal d'une entreprise (plus de collaborateurs) ou de son marché (les besoins des utilisateurs évoluent).

Ces considérations sont vraies pour un développement sur-mesure, elles le sont pourtant tout autant pour les logiciels du marché. Encore une fois, la taille de l'entreprise et ses besoins informatiques dictent largement les coûts impliqués. Une étude de 2014 résume cependant la situation en estimant les coûts de maintenance à 60 % du budget informatique total d'une société.

Ces coûts peuvent pourtant notamment être maîtrisés en basant son développement sur une étude détaillée de son marché et de ses objectifs de développement à court, moyen et long terme.

Oui mais, concrètement, ça coûte combien ?!?

Encore une fois, on parle de sur-mesure et il existe donc autant de réponses qu'il y a de projets... La différence d'un projet à l'autre (complexité, durée, technologies employées, expertises nécéssaires, etc.) peut varier du simple au centuple !

En ce qui concerne les projets sur lesquels inSolus intervient, une toute petite application pourrait coûter quelques milliers de francs suisses (CHF), mais cela est très rare. Ce qui semble hyper simple et petit, est souvent plus complexe de ce qu'il paraît.

Des logiciels plus complexes (ceux sur lesquels nous intervenons) demandent un investissement de plusieurs dizaines de milliers de francs suisses (CHF) jusqu'à quelques centaines de milliers, parfois.

Naturellement, ces investissements n'ont du sens qu'en raison de l'énorme retour (ROI) et des bénéfices concrets générés.

Demande de conseil

Réservez une consultation téléphonique gratuite de 30 minutes.

Prendre rendez-vous

Première consultation offerte !

2 autres pages en relation :

inSolus Sàrl
Rue des Épinettes 12 ter
1227 Carouge
Genève, Suisse

022 820 04 20

E-mail

Nous vous répondons, avec plaisir, dans les 24 heures ouvrables.

Si vous préférez le téléphone, notre numéro est le 022 820 04 20.

Vous pouvez aussi planifier directement une séance téléphonique gratuite.